Conférence donnée à Nantes par Philippe Sollers en compagnie de Josyane Savigneau, critique littéraire au Monde et biographe, et Bruno Blanckeman, professeur, Université Rennes 2.

Filmée par un vidéaste amateur.

Première partie (4’25).

Les rencontres sont extrêmement rares, mais ces rencontres sont essentiellement poétiques.
André Breton c’est Nadja.
L’amour doit être clandestin car la société a horreur de ça.

*

Deuxième partie (6’34).

On peut tout se permettre quand on ne présente pas de thèse universitaire.
Les Folies françaises. Un inceste père-fille "doux, pas du tout tragique". Casanova.
Elle s’appelle France, c’est moi qui ai choisi son prénom avant sa naissance.
"Oublire".

*

Troisième partie (8’14).

Rimbaud est devant nous.
Il y a un temps menteur, il y a un temps vrai.
"Time is money". Les gens riches sont en enfer.
Faut pas être martyr, faut pas être pauvre, faut pas être riche.
Le jeu du Temps.
J’adore Clint Eastwood, il a du génie.
Savoir manier le leurre.
Paris a été, est, et sera. Le Paris insurrectionnel.

*

Quatrième partie (7’10).

Le film qui fut également présenté lors du débat à Beaubourg le 9 février.
Les éditions Gallimard.

*



Réagir à cet article

Commentaires