Sur et autour de Sollers
vous etes ici : Accueil » VIDEO A LA UNE

VIDEO A LA UNE

« L’hydre islamiste » par Pascal Bruckner et « Le virus de l’intolérance » par Anne Roumanoff

JPEG - 28 ko
Samuel Paty, professeur d’histoire, sauvagement décapité au couteau, pour enseigner la "liberté d’expression"

Pascal Bruckner, la suite ICI

Anne Roumanoff : « le virus de l’intolérance » et son hommage à Samuel Paty, ICI. (Nous vous recommandons la lecture de ce texte)


A Saint-Germain-des-Prés, les obsèques de la muse Juliette Gréco

Les funérailles de Juliette Gréco étaient célébrées ce lundi après-midi 5 octobre 2020, à Saint-Germain des-Prés.


Robert Doisneau, Juliette Gréco (tout juste 21 ans), Saint-Germain-des-Prés, 1947 .
ZOOM : cliquer l’image

VOIR ICI : "Le pont Royal, Juliette Greco, Philippe Sollers"


"Merci" - Juliette Greco, 2015

Juliette Gréco sur scène © Getty, lors de son concert d’adieu à son public.

Merci pour la poésie, le vent, la vie
Merci pour le bois, le sel, le poivre, le miel
Merci merci bien quand même le sang, la reine
Merci pour toute la joie, les cloches, la scène
Merci mais comment le dire, merci la chair
Merci pour tout le plaisir à voir à venir
Merci les jours de colère, la vie entière
Merci pour les soir d’hiver chaleur , lumière
Merci pour les kilomètres, la route renaitre
Merci aux chambres d’hôtel, leur lit, leur ???
Merci pour tous les mercis sur terre, la nuit
Merci pour tous ces tonnerres rebelles, déserts
Merci pour les émotions, une larme c’est bon
Merci l’aventure, l’air, le temps, la mer
Merci pour la poésie, le vent, la vie

Le pont Royal, Juliette Greco, Philippe Sollers


PHILIPPE SOLLERS PORTRAIT

Paul Amar, « Recto Verso », Paris Première, novembre 1999

Avec Dominique Rolin, Emmanuèle Bernheim, Josyane Savigneau, Marc-Edouard Nabe, Stéphane Zagdanski, Marie Darrieussecq, Guillaume Durand, Christophe Bourseiller, Jean Luc Godard, Arnaud Viviant, Raphaël Sorin, Mathieu Lindon.


Portrait de Philippe Sollers (Archive INA 1987) :

Emission « C’est encore mieux l’après midi », Antenne 2
30 janv. 1987

Philippe Sollers présente et résume son opus du moment "Le coeur absolu", histoire d’un groupe de gens qui fondent une société, "Le coeur absolu", dont l’une des règles de fonctionnement est que "l’on doit être dans le non-ennui permanent". Le remède contre l’ennui ? Sollers : "l’Amour, et si possible le plus physique et le moins psychologique. …« Faire ce que l’on dit et dire ce que l’on fait » (comme en politique, mais là il s’agit d’amour et d’écriture)

Plus sur pileface (sélection) :

"Le Coeur absolu"
"Le Coeur absolu" décrypté : Da Sollers Code / Fiction et réalité
Le combat spirituel

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 130