Sur et autour de Sollers
vous etes ici : Accueil » NOTES » Exposition : au Collège des Bernardins, Notre-Dame renaît sur (...) par : PileFace.com
  • > NOTES

Exposition : au Collège des Bernardins, Notre-Dame renaît sur écrans

D 8 avril 2022     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

À partir du jeudi 7 avril, et jusqu’au 17 juillet, la cathédrale parisienne et son chantier se découvrent en version numérique au Collège des Bernardins.


Jusqu’à l’été, le Collège des Bernardins (Paris, 5e) prend des allures de Notre-Dame miniature. HISTOVERY

Jusqu’à l’été, le Collège des Bernardins (Paris, 5e) prend des allures de Notre-Dame miniature. Habillée d’une moquette en damier blanc et noir reproduisant son sol, de stickers multicolores imitant ses vitraux aux fenêtres, l’élégante nef de l’institution catholique accueille un parcours numérique sur l’histoire et la restauration de la cathédrale de Paris. Sur 500 m2, de grandes toiles rétroéclairées reproduisant des photographies géantes du monument ont été installées. Devant elles, 21 bornes permettent aux visiteurs d’activer des contenus sur la tablette qui leur a été confiée au début de leur visite.

Contrairement à d’autres expositions numériques, « Notre-Dame de Paris, l’exposition augmentée » ne joue pas la carte du sensationnalisme et de l’émotion.« Certaines expositions numériques privilégient l’immersion et la contemplation, nous sommes davantage dans une approche historique et pédagogique »,indique Édouard Lussan, cofondateur de la start-up française Histovery, qui a réalisé cette exposition.« Notre idée est d’offrir un environnement interactif où chacun va être acteur de sa visite en manipulant sa tablette et s’instruire de manière divertissante. »

Des vues à 360 degrés

Le dispositif numérique permet de suivre un parcours chronologique, centré sur les grandes étapes de la vie de la cathédrale, après une brève introduction rappelant l’incendie du 15 avril 2019 : sa fondation, sa construction, le réaménagement du chœur au XVIIe siècle, la Révolution française, le sacre de Napoléon Ier, la restauration de Viollet-le-Duc au XIXesiècle. Le dernier tiers du parcours est consacré au chantier de restauration.

Le contenu, qui ne nécessite pas de casque, privilégie le visuel : textes succincts, photos, courtes vidéos, animations, reconstitutions 3D… À partir de certaines bornes, la tablette peut être déplacée verticalement ou horizontalement pour offrir des vues à 360 degrés, donnant au visiteur la sensation d’être sur le parvis de la cathédrale au moment du lancement de sa construction par Maurice de Sully en 1163 ou de pénétrer à l’intérieur du chantier actuel pour observer la forêt d’échafaudages de la nef ou l’étayage de la voûte par de grands cintres en chêne. Le dispositif permet aussi de comparer sur écran l’état du monument à différents moments de son histoire, ou d’animer des maquettes.

Accessible gratuitement, l’exposition, dont le budget n’est pas rendu public, a été financée par l’entreprise L’Oréal et conçue, pour la partie concernant les travaux en cours, en collaboration avec l’établissement public en charge de la restauration de Notre-Dame, dont la mission s’étend à la valorisation du chantier et de ses métiers. Présentée à Paris et à Washington, elle voyagera ensuite jusqu’en 2024 dans 12 villes à l’étranger.« Son contenu sera mis à jour au fur et à mesure de l’avancement du chantier », indique Bruno de Sa Moreira, directeur général d’Histovery.

Au Collège des Bernardins, 20, rue de Poissy (Paris, 5e).
Lundi, mercredi, vendredi et samedi10h-18h.
Mardi 10h-21h30, jeudi et dimanche 14h-18h.
Rens. : www.notredameexpo.com

Élodie Maurot,
La Croix, le 07/04/2022

Un temps, le Collège des Bernardins a été un haut lieu de la Sollersie.
Jusqu’à sa chute mémorable, Sollers y tenait des conférences de qualité, largement suivies :
Le Collège des Bernardins sur pileface


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
Ajouter un document
  • Lien hypertexte

    LIEN HYPERTEXTE (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)