Sur et autour de Sollers
par : PileFace.com


ARTICLES RECENTS

Ou bien, Tirez un article à la roulette


COMMENTAIRES RECENTS



24/06/2021 Albert Gauvin - « Liberté du derrière » suivi de « The Great Cimino » par Yannick Haenel « Les Lumières ne sont pas que politiques : le désir invente sa liberté » écrit Haenel. Voici...
24/06/2021 Albert Gauvin - Berthe Morisot, l’expo. A l’automne 2019, on pouvait voir une belle exposition consacrée à Berthe Morisot au...
21/06/2021 Pierre Vermeersch - Picasso au musée d’Antibes Monsieur Gauvin, Vous me donnez l’occasion de rendre hommage à Dor de la Souchère,...
19/06/2021 Albert Gauvin - Sollers, Mozart et l’ésotérisme Ou p. 67-68 de Paradis II dans l’édition blanche, Gallimard, 1986. Et encore p. 74 : «...
19/06/2021 Lecteur - Sollers, Mozart et l’ésotérisme Voilà, après consulation du folio : p. 77, 78
19/06/2021 Viktor Kirtov - « Le peuple de Manet » de Marc Pautrel : des illustrations Voir des illustrations du "Peuple de Manet" sur le site de Philippe Sollers...

Archives des Commentaires


NOTES



PRIX SAINT-SIMON : Souleymane Bachir Diagne, lauréat 2021
24 juin 2021 Le philosophe sénégalais, Souleymane Bachir Diagne, s’est vu décerner le Prix Saint-Simon 2021 pour son livre...

Rencontre littéraire de printemps (le 23 juin)
21 juin 2021

Séminaire de Stéphane Zagdanski (30 séances)
12 juin 2021 Mise à jour régulière. A.G. Les machinations de Noam Chomsky, 30ème séance, 13 juin 2021 Lettre...

Prix littéraires : Miguel Bonnefoy et David Diop honorés
4 juin 2021 Le Prix des libraires 2021 pour Miguel Bonnefoy Héritage (Rivages) a été choisi après le vote de plus de 1600...

Archives des Notes

CITATION DU JOUR


Petit déjeuner

Il faut beaucoup de frivolité pour jouer ensemble à l’image de la mort. Bien morts, mieux vivants. Le « petit déjeuner » dit tout. Mais les siestes ont leur profondeur qui valent des nuits entières. Où étions-nous, déjà ? Ah oui, encore là. L’amour est une agitation vive et gaie, mais aussi un repos de mortalité.
Un vrai roman. Ed. Plon, 2007

AUDIO A LA UNE


Les choix musicaux de Philippe Sollers


Martha Argerich

Entretien Philippe Sollers avec Olivier Bellamy. Evocation de Martha Argerich avec illustration musicale par deux amoureux de la musicienne. Olivier Bellamy est l’auteur d’une biographie alerte et vivante de la pianiste. Autres évocations : Cécilia Bartoli, Louis Armstrong, Glenn Gould...
Voir article

VIDEO A LA UNE


Intervention, 3 novembre 2013 : Mes musiciennes

Mes musiciennes

«  J’ai aimé passionnément deux musiciennes dans ma vie, Martha Argerich et Cecilia Bartoli. Tout ce que j’ai pu écrire leur doit l’essentiel. Leur liberté et le génie de leurs bras et de leur voix, leur énergie révolutionnaire, m’ont accompagné et continuent à m’inspirer sans cesse. »

Philippe Sollers

Venise, dimanche, 3 novembre 2013, 19h15

LIRE : BON ANNIVERSAIRE MARTHA ARGERICH ! et CECILIA BARTOLI - VIVALDI !

VARIATION SPIRALE DU MOMENT



Illustration de benoit.monneret@gmail.com

Rechercher



NEWS




L’Infini 147
Parution le 17 juin

L’infini 147
Zoom : cliquez sur l’image.

EN LIBRAIRIE LE 2 JUIN

Publication posthume
PLUS ICI

A PARAÎTRE
LE 3 juin 2021

Ed. Gallimard, coll. L’Infini

VOIR ARTICLE


COLLOQUE DE CERISY 2021
avec Julia KRISTEVA


du samedi 26 juin
au samedi 3 juillet 2021

VOIR ARTICLE


A PARAÎTRE

Michaël FERRIER , Kenichi WATANABE

Notre ami l’atome


Collection L’Infini, Gallimard

Parution prévisionnelle : 20-05-2021


PLUS ICI
VOIR AUSSI : Notre ami l’atome
Documentaire de Kenichi Watanabe


Archives des News


Une certaine idée de l'infini



Jean Cocteau. Marianne gravée sur miroir
(Salle des mariages de Menton).
PLUS...


La ronde de deux trous noirs
quelques instants avant leur fusion (en fin de vidéo), avec leur cortège d'ondes gravitationnelles (simulation). Crédit : dailymotion.com/Spi0n
Trois Américains obtiennent
le prix Nobel de physique pour la détection des ondes gravitationnelles


Variation pileface
Lisa Santos Silva - Hello Alice Springs
ZOOM : Cliquer l'image

Sur La Galerie Gallimard : Cliquer l'image




Pile Face dans la langue de Shakespeare : cliquer

Rien ne m‘est plus sûr
que la chose incertaine.

François VILLON

On devrait toujours être
légèrement improbable.

Oscar WILDE