4 5

  Sur et autour de Sollers
vous etes ici : Accueil » THEMATIQUES » Sollers la peinture et la sculpture » SOLLERS, le héros
  • > Sollers la peinture et la sculpture
SOLLERS, le héros

Anniversaire

D 27 novembre 2023     A par Thelonious - C 1 messages Version imprimable de cet article Version imprimable    ................... PARTAGER . facebook


Aujourd’hui, mardi 28 novembre 2023, Sollers aurait eu 87 ans.
Je relis son formidable "Picasso, le héros" et en fin d’ouvrage voici ce qu’on lit :

Le 28 novembre 1969, Picasso peint un emboîtage homme-femme de toute beauté. L’homme a un chapeau jaune soleil, la femme mangeuse ou mangée, apporte avec elle une floraison flottante de feuillage. Des mains éclatent ici et là. Il y a deux figures antagonistes et séparées, mais une seule en rotation. Quatre yeux et un seul regard. Le reste de la toile se distribue en noir-terre, blanc-ciel, bleu-mer. Cette année-là, ce jour-là, comment pourrais-je ne pas y penser, je fête mon anniversaire : trente-trois ans. L’année précédente, comme par hasard, il y a eu un grand printemps.
GIF

La reproduction du tableau évoqué est en fin du livre :


Baiser, 28/11/1969
Huile sur toille, 116 x 89 cm
GIF

PLUS ICI
GIF

Thelonious sur pileface

oOo

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre

RACCOURCIS SPIP : {{{Titre}}} {{gras}}, {iitalique}, {{ {gras et italique} }}, [LIEN->URL]

Ajouter un document


1 Messages

  • Viktor Kirtov | 27 novembre 2023 - 20:50 1

    C’est le titre d’un autre commentaire à propos du tableau de Picasso, Baiser, 1969 mis à l’honneur par Thelonious à l’occasion de l’anniversaire de naissance de Philippe Sollers, comme noté dans le propre commentaire de Sollers.

    Ce titre est celui qu’a choisi Ludivine Sereni, aussi lectrice de Sollers, et à l’occasion, présente sur pileface. Son prénom n’est pas sans évoquer Sollers (La Ludi de Sollers ICI, On peut aussi penser à sa Divine Comédie…) !


    Picasso, Baiser, 1969
    GIF

    Festin nu (Elle veut faire de son amour un grand festin).

    Composition savante et géométrique, floraison des motifs : les mains-éventails s’impriment sur la taille, tandis que les seins, cœur inversé, renversé, se durcissent et blanchissent à l’enchâssement des formes. Mouvement concentrique : c’est par le baiser que tout se fait. — Elle veut faire de son amour un grand festin : yeux grand ouverts ; toujours ! — sans ça, impossible d’entendre les couleurs s’épanouirent. Nul embarras des corps ici : les formes se répondent en pénétration vive. Mutuelle dévoration : un, deux, trois nez (tels les satellites d’une orbite elliptique) pour lui ; et yeux ouverts et clairs sur visage sombre, ombre d’éclipse sous chapeau d’ocre jaune ; lui encore, lutinant sa belle, sa tourterelle. Ça ne tâtonne pas, ça sait parfaitement où ça va. Pas de fusion, pas de confusion — soudaine et habile découverte des solitudes ; des aptitudes.
    Ludivine Sereni, 28 septembre, 2014

    GIF

    ‘’This Side of Paradise’’, le site de Ludivine Sereni

    Ce tableau est aussi commenté dans son livre "Défilé de fééries", ICI

    Ludivine Sereni sur pileface

    oOo