vous etes ici : Accueil » SUR DES OEUVRES DE SOLLERS » Une conversation infinie (suite)
  • > SUR DES OEUVRES DE SOLLERS
Une conversation infinie (suite)

Josyane Savigneau et Philippe Sollers

D 12 février 2019     A par Albert Gauvin - C 3 messages Version imprimable de cet article Version imprimable    ................... PARTAGER . facebook


Frédéric Taddeï reçoit la journaliste littéraire Josyane Savigneau et l’écrivain Philippe Sollers pour « Une conversation infinie » aux éditions Bayard.

RT France. Interdit d’interdire.
Diffusé en direct le 7 février 2019.

GIF
GIF


Philippe Sollers et Josyane Savigneau à La Closerie des lilas, Paris.
© Renaud Monfourny. ZOOM : cliquer sur l’image.
GIF

Si l’on se retrouve dans Paris, vers la maison Gallimard, en fin d’après-midi, on les voit souvent attablés à une terrasse de café. On s’est toujours demandé ce qu’ils pouvaient avoir à se dire, tous les jours, à la même heure, depuis des années.

Cette question est la base de ce livre d’échanges entre Philippe Sollers et Josyane Savigneau, Une conversation infinie (Bayard), et vu la qualité de ce qui s’y dit, on aimerait lire davantage d’échanges entre écrivains, ou entre écrivain et critique littéraire, bref entre amoureux de littérature. Le seul écueil de l’exercice, c’est que la conversation se mue très vite en interview de Sollers par Savigneau.

Peu importe, leur amitié forme aujourd’hui une sorte de camp où l’on sera nombreux à se retrouver. Car pourquoi sont-ils amis  ? “Parce que nous sommes des camarades de combat”, répond Sollers. “Parce qu’on déteste le mensonge social. Ça suffit. Ce n’est même pas une question d’opinion ou de positionnement politique. Quelqu’un qui a bien identifié la façon dont la société l’empêcherait d’être libre, ça se fait très tôt, j’allais dire au berceau. Alors ceux-là, ou celles-là, s’ils tiennent bon sur leur désir, deviennent automatiquement des camarades de combat.

Le combat aujourd’hui  ? Le marché, la littérature ou plutôt le livre de plus en plus réduit à son contenu contre le style, et puis le puritanisme, la simplification à outrance de tout, l’amnésie, l’hypocrisie. Comment ne pas continuer la conversation  ?

Nelly Kaprièlian, Les Inrocks.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
Ajouter un document
  • Lien hypertexte

    LIEN HYPERTEXTE (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


3 Messages

  • Albert Gauvin | 14 avril 2019 - 01:24 1

    France Inter, Coulisses du samedi 6 avril 2019
    Bref interview de Josyane Savigneau et Philippe Sollers à La Closerie des lilas.

    GIF


  • Albert Gauvin | 15 mars 2019 - 15:58 2

    Josyane Savigneau : « Je souhaitais que Philippe Sollers s’explique » LIRE ICI. pdf


  • Albert Gauvin | 3 mars 2019 - 13:23 3

    Radio Notre-Dame, 22 février 2019 : Philippe Sollers et Josyane Savigneau, une conversation infinie !


    Radio Notre-Dame, 22 février2019.
    Zoom : cliquez sur l’image.
    GIF

    La journaliste et l’écrivain dévoilent leur amitié en parlant d’amour. Qui a décidé que, parvenus à un malentendu radical, les hommes et les femmes n’avaient plus rien à se dire ? Voici la preuve du contraire : depuis plus de vingt ans, en fin d’après- midi, un écrivain connu et très controversé (Femmes, La Guerre du goût…) parle avec une journaliste réputée et elle-même controversée (biographie de Marguerite Yourcenar, un livre sur son ami Philip Roth…). Ils abordent, dans une conversation qui n’est pas près de finir, les sujets qui préoccupent la société de leur temps, et leurs obsessions particulières. Tout y passe : l’amitié, l’amour, la fidélité, la littérature, la sexualité, la politique, la religion. Ils sont rarement d’accord, ce qui fait l’actualité de leurs échanges. Invitation à une conversation infinie passionnante et sans langue de bois au micro de Sophie Nouaille.

    Le Diable. Accord dans le désaccord sur le dernier Houellebecq Sérotonine.

    GIF

    Retour sur l’actualité : la misère sociale, les gilets jaunes, la société du spectacle a son président. La hainamoration. — Pause : Nicole Croisille (Chabadabada...) — Les valeurs de la République, Arthur Cravan : où en sommes-nous avec le temps ? "Balance ton porc". La ligue du lol. Rimbaud. Encore le Diable.

    GIF

    Moralité :

    Mon âme éternelle,
    Observe ton vœu
    Malgré la nuit seule
    Et le jour en feu.

    Donc tu te dégages
    Des humains suffrages,
    Des communs élans !
    Tu voles selon... (Rimbaud)

    Crédit RND