4 5

  Sur et autour de Sollers
vous etes ici : Accueil » SUR DES OEUVRES DE TIERS » Spéciale Proust légère et festive
  • > SUR DES OEUVRES DE TIERS
Spéciale Proust légère et festive

18 novembre 1922-2022

D 18 novembre 2022     A par Viktor Kirtov - C 0 messages Version imprimable de cet article Version imprimable    ................... PARTAGER . facebook


On a beaucoup glosé sur Proust en cette année du centenaire de sa mort, aussi la tonalité de cette évocation subjective et partielle, ne se veut que légère et festive pour vous divertir – ou tenter de le faire - en ce 18 novembre 2022, pile le jour anniversaire de sa mort il y a cent ans exactement.

Signalons toutefois que l’’expo Proust de l’année. Marcel Proust. La Fabrique de l’œuvre, ouverte depuis le 11 octobre à la BNF, est en accès libre ce 18 novembre. Cette exposition renouvelle notre vision de La Recherche du temps perdu en nous entraînant loin dans les coulisses de sa création. A voir.

A signaler aussi en « Replay », la « Spéciale Marcel Proust » de La Grande Librairie du 16 novembre. Cette édition festive mêle les différents arts - littérature, illustration, musique et théâtre - pour célébrer l’écrivain et son œuvre : un théâtre social, mêlant réflexions sur la fuite du temps, les flux de la mémoire et portraits de la bourgeoisie de l’époque. Divertissant et intéressant.

Nous avons sélectionné pour vous quelques extraits, à commencer par le portrait de Proust qu’en dresse une créatrice de bande dessinée Chloé Cruchaudet

Extrait N°1 : Portrait de Proust iconoclaste via une dessinatrice de bande dessinée Chloé Cruchaudet


Céleste : Bien sûr, monsieur Proust » par Chloé Cruchaudet
ZOOM : cliquer l’image

Chloé Cruchaudet est l’auteure de « Céleste : Bien sûr, monsieur Proust ». Son dessin force le trait et ses propos sont tout aussi débridés.

« Ce qui m’amuse follement, c’est d’aller au-delà des photos. « Ce cher Marcel » comme l’appelle Céleste sa bonne, est pour moi un personnage assez burlesque. J’ai mis l’accent là-dessus. Dans le narrateur de La Recherche j’ai vu du Jacques Tati, j’ai vu une espèce de Monsieur Hulot, certes beaucoup plus bavard et beaucoup plus dandy que le vrai Monsieur Hulot… mais plein d’autodérision. Il y a beaucoup de situations dans La Recherche où le narrateur est tourné en ridicule. Et même s’il a beau s’en défendre, le narrateur a beaucoup de points avec Marcel Proust. »

Extrait N°2 : Lecture de Proust par Françoise Fabian et Oxmo Puccino

Un duo détonnant. Le premier a l’habitude de jouer avec les mots dans les textes de ses albums de rap. La seconde est une icône du cinéma français, et du théâtre, depuis des décennies, dans un extrait de leur spectacle « MARCEL » à l’affiche du théâtre Le 13ème Art du 26 janvier au 23 avril 2023.

Extrait de Sodome et Gomorrhe, le quatrième tome de La Recherche du temps perdu.
Ecoutez la musique de la rue, les cris de Paris, la gouaille et la vie comme rarement vous les avez entendus, captés sans micro, avec la seule puissance d’évocation des mots de Proust et l’interprétation de Françoise Fabian.

Extrait N°3 : Antoine Compagnon, commissaire de l’Exposition « Marcel Proust. La Fabrique de l’œuvre » à la BnF

PLUS sur « Proust avec Antoine Compagnon »

Extrait N°4 : Céleste Albaret

VOIR AUSSI :

- Céleste Albaret chez monsieur Proust

- Céleste Albaret et Monsieur Proust

Extrait N°5 : La petite sonate de Vinteuil

Avec la pianiste Claire-Marie Le Guay

VOIR AUSSI :

- PLUS sur Proust et la sonate de Vinteuil

- PLUS sur Claire-Marie Le Guay

Extrait N°6 : Le questionnaire de Proust en question

L’intégrale de l’émission

oOo

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
Ajouter un document
  • Lien hypertexte

    LIEN HYPERTEXTE (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)