Sur et autour de Sollers
vous etes ici : Accueil » NOTES » Martin Heidegger, Histoire de la philosophie de Thomas d’Aquin à (...) par : PileFace.com
  • > NOTES

Martin Heidegger, Histoire de la philosophie de Thomas d’Aquin à Kant

D 28 novembre 2023     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

Parution : novembre 2023.

Histoire de la philosophie de Thomas d’Aquin à Kant
Martin Heidegger
Traduit par : François Jaran
Traduit par : Sylvain Camilleri

Au semestre d’hiver 1926-1927, tandis que Heidegger est en train d’achever son maître-livre Être et Temps, il dispense un cours qui offre une grande traversée dans l’histoire de la philosophie. Celui-ci constitue à bien des égards le laboratoire de l’ouvrage.
Heidegger y trace en effet un chemin entre la métaphysique moderne et la théologie médiévale, en avançant l’idée que la doctrine moderne de l’être qui se déploie autour du « Je » cartésien doit se comprendre à partir de la doctrine de saint Thomas. Le philosophe scolastique apparaît lui-même comme le point de consolidation de la métaphysique antique, entièrement refondue dans le cadre de la théologie chrétienne. Heidegger entreprend ensuite une analyse – inédite dans son œuvre - de l’Éthique de Spinoza, faisant émerger le spinozisme comme la seule philosophie moderne, avant Hegel, qui soit parvenue à penser l’être absolument.
Tout en corrigeant l’idée que Heidegger aurait exclu Spinoza de sa compréhension de la métaphysique, ces leçons représentent également un document de premier ordre pour reconstituer la genèse de sa réflexion : ce serait pour pallier les lacunes d’une métaphysique au sein de laquelle l’être est rabattu sur la substance ou le sujet que le philosophe se serait vu confronté à la nécessité de tenter un nouveau commencement pour la pensée.

Martin Heidegger (1889-1976) est considéré comme l’un des philosophes majeurs du XXe siècle, dont l’influence a été considérable, d’Arendt à Foucault en passant par Sartre ou Levinas. Son engagement en faveur du national-socialisme à partir des années 1930 a été présenté et discuté dans de nombreux ouvrages, dont, au Seuil, Heidegger et l’antisémitisme de Peter Trawny (Points, 2023).

SOMMAIRE

Avant-propos

INTRODUCTION
Présentation du cours
La philosophie comme ontologie phénoménologique
§ 1. Présentation de ce cours
§ 2. Concept scientifique et concept vulgaire de métaphysique
§ 3. Découverte de la nature et élaboration de la physique mathématique
§ 4. Quatre problèmes de la recherche : être – nature – être humain– vérité
§ 5. Concept et méthode de la philosophie
§ 6. L’existence préscientifique et l’existence scientifique
§ 7. Les sciences positives et la philosophie
§ 8. La philosophie comme ontologie phénoménologique
§ 9. Résumé

1. PREMIÈRE SECTION

Thomas d’Aquin
§ 10. Formulation de la tâche et littérature
§ 11. Au sujet de la vie et de l’oeuvre
§ 12. Quaestiones disputatae de veritate
§ 13. Le sens ontologique de la veritas (adaequatio)
§ 14. Récapitulation
§ 15. Dieu et la cause du mal
§ 16. Éternité et temps
§ 17. La vérité du sens et l’être du faux
§ 18. Résumé
§ 19. Univocatio – aequivocatio – nomen analogum
§ 20. La preuve de l’existence de Dieu. Les fondements véritables de l’ontologie médiévale
§ 21. La bonté et le bien le plus élevé
§ 22. Caractérisation finale de l’anthropologie de Thomas

2. DEUXIÈME SECTION

René Descartes
§ 23. Remarque préliminaire : orientation sur les quatre perspectives
§ 24. Vie – oeuvre – éditions
§ 25. Descartes et La Flèche
§ 26. Au sujet de l’édification méthodique des Méditations
§ 27. Ire méditation
§ 28. IIe méditation
§ 29. IIIe méditation
§ 30. IVe méditation
§ 31. Ve méditation : Nouvelle preuve de l’existence de Dieu
§ 32. VIe méditation : De l’être-là-devant des choses matérielles
§ 33. Résumé de Descartes

3. TROISIÈME SECTION

Baruch Spinoza
§ 34. Vie – écrits – éditions
§ 35. Ethica Ordine Geometrico demonstrata. Généralités
§ 36. Ethica, pars prima
§ 37. Pars secunda : De natura et origine mentis
§ 38. Tertia pars : De origine et natura affectum (passions)
§ 39. Quarta pars : De servitute humana seu de affectuum viribus
§ 40. Quinta pars : De potentia intellectus seu de libertate humana

4. QUATRIÈME SECTION

Gottfried Wilhelm Leibniz
§ 41. Vie, oeuvre
§ 42. Aperçu de la doctrine
§ 43. Caractère fondamental de l’ontologie monadologique
§ 44. La Théodicée

5. CINQUIÈME SECTION

Répercussion de la métaphysique examinée jusqu’à maintenant sur l’époque précritique de Kant à travers le travail philosophique de Christian Wolff et de son école
§ 45. Remarque préliminaire
§ 46. Christian Wolff
§ 47. Christian August Crusius (1715‑75)
§ 48. Transition vers le problème du point de départ de la question de l’être

Suppléments
Postface de l’éditeur allemand

Seuil


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre

RACCOURCIS SPIP : {{{Titre}}} {{gras}}, {iitalique}, {{ {gras et italique} }}, [LIEN->URL]

Ajouter un document