vous etes ici : Accueil » NOTES » Discours Parfait de Philippe Sollers en folio par : PileFace.com
  • > NOTES

Discours Parfait de Philippe Sollers en folio

D 19 janvier 2012     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

Le Livre

Il y a quelques années, Philippe Sollers avait écrit Éloge de l’infini et La Guerre du goût, c’était en 1994 pour ce titre. Discours parfait est la suite de cette trilogie. Dans Éloge de l’infini, Sollers avait averti : ce n’est pas un simple recueil, disait-il, mais un un va-et-vient entre le présent et le passé, entre l’actualité et la réflexion. Ce Discours parfait est de la même veine, mais on a le sentiment que l’auteur de Femmes est davantage attiré par le passé et ses lectures d’antan. Ce n’est pas de la nostalgie, pourtant : en évoquant des grands écrivains tels que Victor Hugo, Beckett, Céline Paul Morand des figures telles que Lacan, Cioran ; ou, encore, des artistes (Renoir ou Bacon), Sollers ne vise ni plus ni moins que la « renaissance à laquelle plus personne ne semble croire ».

L’auteur

Philippe Sollers est écrivain et éditeur. L’une des grandes figures des lettres françaises, fondateur de la revue Tel quel. En 2009, il a eu le Prix de la Bibliothèque nationale de France pour l’ensemble de son ?uvre.

L’avis du Figaro

À la manière d’un de ses autres livres, Les Voyageurs du temps, Philippe Sollers nous propose une délicieuse promenade littéraire et intellectuelle. Non seulement, on croise d’immenses guides (Hugo, Beckett, Renoir ?), mais son angle d’attaque est rare et optimiste : c’est en puisant dans le passé que l’on rend l’avenir un peu plus souriant. Mille pages à savourer.

lefigaro.fr

Le livre sur amazon
1055 pages Folio.
Avec un index des noms cités.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
Ajouter un document
  • Lien hypertexte

    LIEN HYPERTEXTE (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)