vous etes ici : Accueil » REVUES » ART PRESS » Art press n°454 – avril 2018
  • > ART PRESS
Art press n°454 – avril 2018

Édito de Jacques Henric

D 24 mars 2018     A par Albert Gauvin - C 0 messages Version imprimable de cet article Version imprimable    ................... PARTAGER . facebook


ÉDITO

Toutes violées

Ce n’était plus tenable. La « droite littéraire » régnait sans partage dans les médias. Urgent de passer à l’action. Une dynamique équipe de jeunes femmes, sous la direction de Raphaël Glucksmann, appuyée par une ligne d’attaquants mâles prêtant main-forte à ces battantes dans leur héroïque combat contre le patriarcat, a pris en main l’ancien Maga­zine littéraire. Le mot d’ordre du deuxième numéro du Nouveau Maga­zine littéraire, que l’on doit à nos bons amis yankees : #WeToo. Il était temps ! annonce une rageuse universitaire, Elsa Dorlin, auteur d’un Ma­nifeste d’auto-défense féminine. Temps qu’on voie enfin ce qu’une « gauche intellectuelle » avait à nous apprendre de nouveau sur la guerre des sexes dans le monde porcin et sur la littérature qui la reflète.
On a vu. Et on n’a pas été déçus à la lecture d’une autre enseignante dite « chercheuse », qui nous révèle qu’il y avait des « blancs » qui en disaient « long » dans l’histoire de la littérature universelle. Elle a eu vite fait de les repérer et de les remplir, ces « blancs ». Nous n’avons rien compris, nous explique-t-elle, au destin de toutes les grandes fi­gures féminines de la littérature, parce qu’on nous a tout caché. Son scoop : toutes ces héroïnes ont été violées. Pas seulement la Carmen de Mérimée-Bizet, toutes ! : Médée, un monstre, parce que violée dans son enfance ; et la gamine Nausicaa, 15 ans, violée par Ulysse ; et Mélisande, et Manon, et Célimène, et la Traviata... Toutes victimes des infâmes cochons de leur temps : les José, Jason, Golaud, des Grieux, Alceste... Ayant retrouvé Carmen à Florence, la remplisseuse de blancs « lance avec elle ce solennel appel : #balancetonporcdans­lafiction ». Où l’on voit que la pensée de gauche a fait un pas de géant dans la fine approche de la littérature. Mais elle est encore timide dans son enquête, la bien-nommée Sophie Rabau [1]. Comment n’a-t-elle pas vu que Cosette, elle aussi, y est passée (pas net, ce Jean Valjean), et Mona Lisa (ce sourire triste, que cache-t-il ?), et Jeanne d’Arc (avec ces soudards autour d’elle), et la Belle au bois dormant (elle n’a rien senti, mais...) et Marie aussi (si Joseph n’est pas le géniteur du Christ, alors ...)
Dans ce délire qui prend l’ampleur d’un tsunami, il est un livre qui arrive à son heure et vise dans le mille : le dernier roman de Philippe Sollers, Centre (Gallimard). Nous en rendrons compte dans le prochain art­ press, mais j’en propose ici quelques extraits. Une femme psychana­lyste occupe le centre du livre. L’accompagnent, entre autres, un vieux pape jésuite, Montaigne, Heidegger, Shakespeare, les docteurs Freud et Lacan..
Sollers écrit :
« Freud découvre l’hystérie, c’est un continent nouveau [ ...] Bien que déprimée, elle n’arrête pas de parler. Effervescente ou glacée, mutique ou jacassante, frigide ou déchaînée... » « Plus d’un siècle après, tout continue comme si rien n’avait été dit. »
« La PSA, Procréation Spirituellement Assistée, est une trouvaille fa­buleuse. »
« Que le mâle occidental soit en train de la perdre [la guerre des sexes] est une évidence pour tout observateur sérieux. » « La misogynie est remplacée par la misandrie. Tout individu qui s’est fait remarquer par ses agissements ou ses propos vivement hétérosexuels sera donc passible d’une émasculation pénale. »
« La réalité plongeant désormais dans le virtuel, il sera bon de néanti­ser la bibliothèque. On commencera par l’expurger et la censurer, pour la classer ensuite dans un nouvel Index, c’est-à-dire un nouvel Enfer. C’est de là qu’elle ressortira un jour dans une lumière éclatante. »

Jacques Henric

Les précédents éditos de Jacques Henric :
Porcs, Elie Wiesel, Céline...
A qui le tour ?

*

sommaire du n°454 – avril 2018

2205 Éditorial Toutes violées / Raped, all of them.
Jacques Henric

08 21e biennale de Sydney
Miriam Cosic

EXPOSITIONS / REVIEWS

12 L’art et l’espace 14 Saâdane Afif 15 Jean-Luc Moulène 16 Lili Reynaud-Dewar 18 Vincent Fournier 20 Sylvie Bonnot 22 Mohamed Bourouissa 23 Julien Creuzet 24 Neïl Beloufa 26 Susan Meiselas 27 Damir Očko ; Marie Bovo 28 Luc Delahaye ; Neil Raitt 30 Laurent Goumarre ; Ina van Zyl 31 Miryam Haddad 32 Loris Gréaud 33 Anselm Kiefer

34 Subodh Gupta des dieux et des esprits / Subodh Gupta. Hungry Gods and Spirit Eaters.
Interview par Girish Shahane

41 Ali Mahdavi entre chair et lumière / Ali Mahdavi : between Flesh and Light.
Catherine Millet

DOSSIER DRAWING NOW

48 Tiziana La Melia donner corps au désir / Capturing Desires. Franck Balland
50 Vladimír Škoda constellations possibles / Possible constellations. Romain Mathieu
52 Suzanne Husky histoires croisées / Intersecting Histories. Julie Crenn
54 Rebecca Salter quand les yeux s’assoient / Let your eyes sit down. Guitemie Maldonado
56 Éric Manigaud dessinateur de l’ombre / Drawing Shadows. Sandra Barré
58 Les ateliers du multiple / Makers of Multiples. Philippe Ducat
63 La bande dessinée au risque de l’art contemporain / Comics and the Museum. Jean-Jacques Manzanera

70 Babette Mangolte how to look.
Interview par Anne-Sophie Dinant

LIVRES

78 Michel Schneider matière noire
81 Catherine Cusset portrait de David Hockney ; Gabriel Matzneff irraisonnable
82 Georges Perros un intellectuel du neutre
84 Jean-Christophe Bailly mai 68, au loin ; Koltès le théâtre-vie comme fulgurance
85 Paul Beatty que faire de sa vie ?
86 Abdelwahab Meddeb le combat d’une vie
87 L’esthétique d’après John Dewey
88 Le feuilleton de Jacques Henric A. Breton, P. Drieu la Rochelle, J. Cocteau…

92 La photographie. Étienne Hatt

94 Chronique dessinée de Clo’e Floirat

95 Agenda

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
Ajouter un document
  • Lien hypertexte

    LIEN HYPERTEXTE (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)