4 5

  Sur et autour de Sollers
vous etes ici : Accueil » SUR DES OEUVRES DE TIERS » Pourquoi personne n’arrive à finir “Ulysse” de James (...)
  • > SUR DES OEUVRES DE TIERS
Pourquoi personne n’arrive à finir “Ulysse” de James Joyce ?

Cécile Guilbert, elle, l’a lu et nous dit comment et pourquoi

D 31 août 2022     A par Viktor Kirtov - C 1 messages Version imprimable de cet article Version imprimable    ................... PARTAGER . facebook


Lundi 29 août 2022

C’est le titre polémique du podcast « Sans oser le demander » sur France Culture, animé par Géraldine Mosna-Savoye et qui nous dit :.

Si vous n’avez pas réussi à finir Ulysse de James Joyce, pas de quoi rougir puisque ce chef d’oeuvre de la littérature, paru il y a tout juste 100 ans dans son intégralité, fait partie des textes qu’on parvient difficilement à finir.

Mais ce n’est pas le cas de l’invité du jour, l’essayste et romancière Cécile Guilbert

Cécile Guilbert commente la façon dont elle a lu Ulysse et répond à la question que lui pose l’animatrice : « Comment et pourquoi avez-vous lu Ulysse ? ». Il n’est pas nécessaire de commencer par le début et on peut sauter des pages…


Cécile Guilbert

Pour notre part, nous avons commencé par la fin : avec le merveilleux « Monologue de Molly Bloom » (extrait) :

[…] et Gibraltar quand j’étais jeune une fleur de la montagne oui quand j’ai mis la rose dans mes cheveux comme le faisaient les Andalouses ou devrais-je en mettre une rouge oui et comment il m’a embrassée sous le mur des Maures et j’ai pensé bon autant lui qu’un autre et puis j’ai demandé avec mes yeux qu’il me demande encore oui et puis il m’a demandé si je voulais oui de dire oui ma fleur de la montagne et d’abord je l’ai entouré de mes bras oui et je l’aï attiré tout contre moi comme ça il pouvait sentir tout mes seins mon odeur oui et son cœur battait comme un fou et oui j’ai dit oui je veux Oui.

Un extrait plus long ICI

Le Oui de Joyce est un des plus beaux Oui de l’Histoire de l’Art, il rejoint le Yes de Yoko Ono (au plafond, à lire avec une loupe, après avoir grimpé un escabeau) qui conquit John Lennon lors de l’exposition à l’Indica Gallery le 9 novembre 1966 – mais qui signa la séparation des Beatles. En disant Oui à une femme, l’homme dit Non au reste.

Le Monologue de Molly Bloom est la quatrième et dernière partie d’ Ulysse de James Joyce, roman qui se déroule le temps d’une journée. La nuit venue, alors que son amant vient de partir et que son mari vient à peine de rentrer, Molly Bloom soliloque sur sa condition de femme, ses relations avec les hommes et laisse libre cours à ses pensées. Pour imiter la pensée de cette femme, Joyce a écrit le passage sans ponctuation (si ce n’est un point final)…


Sons diffusés :

- Archive de James Joyce lisant Ulysse en 1924
- Lecture du monologue de Molly, 1974
- Chanson de Bo Diddley,You Can’t Judge A Book By The Cover
- Archive de Vladimir Nabokov reçu dans Apostrophe en 1975
- Archive de Simone Signoret dans Bibliothèque de poche, interviewée par Michel Polac, ORTF, 1966

Bibliographie :

-  Ulysse de James Joyce aux éditions Gallimard folio classique, sous la direction de Jacques Aubert, nouvelle traduction 2004
- Cécile Guilbert, Roue libre : chroniques , aux éditions Flammarion, 2020
- Cécile Guilbert, Ecrits stupéfiants : drogues et littérature -, aux éditions Robert Laffont, 2019
- Chanson de fin : Jean-Michel Navarre, Jusqu’au bout

France Culture

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
Ajouter un document
  • Lien hypertexte

    LIEN HYPERTEXTE (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


1 Messages