Sur et autour de Sollers
vous etes ici : Accueil » NOTES » Dans Astérix, le coronavirus existait déjà et avançait masqué par : PileFace.com
  • > NOTES

Dans Astérix, le coronavirus existait déjà et avançait masqué

D 24 mars 2020     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

Le tandem Jean-Yves Ferri et Didier Conrad, héritiers d’Uderzo et de Goscinny, avait imaginé un ennemi des irréductibles Gaulois. Avec pour patronyme, le nom de cette famille de virus responsables d’infections respiratoires.

Par Le Figaro, le 3 mars 2020


Le coronavirus, ennemi juré d’Astérix et Obélix dans « Astérix et la Transitalique ».
Capture d’écran Twitter/ Astérix et la Transitalique éditions Albert rené

Un coronavirus se répandait déjà, en 2017, dans les rayonnages de nos librairies. Publié à cinq millions d’exemplaires, Astérix et la Transitalique met en scène un coureur de char masqué, principal ennemi de nos irréductibles Gaulois. Son nom ? Coronavirus. Accompagné de son fidèle compagnon Bacillus et champion dans son domaine, il est particulièrement acclamé par la foule.

Visionnaires Jean-Yves Ferriet Didier Conrad ? Le tandem repreneur de la série depuis 2013, avait eu vent, à l’instar du monde entier, du terme coronavirus, bien avant cette année, notamment en 2003 avec l’épidémie du Sras. Fidèle à ses habitudes, la série joue davantage sur les mots et la caricature. Derrière son sourire figé, le personnage est représenté sous les traits d’Alain Prost.

Astérix et la Transitalique, 37e aventure de la saga créée par René Goscinny et Albert Uderzo, se déroule chez nos voisins transalpins. Afin d’affirmer le prestige de Rome et l’unité des peuples de la péninsule italique, Jules César planifie une course ouverte à tous les peuples du Monde Connu pour démontrer de manière éclatante l’excellence des voies romaines. Aux organisateurs de l’événement, César pose une condition sine qua non : l’attelage romain, conduit par Coronavirus, doit impérativement franchir la ligne d’arrivée en vainqueur. Hélas pour César, nos deux champions gaulois s’inscrivent à la course pour terrasser... Coronavirus.

*

24/03/2020 : On apprend la mort du Le dessinateur d’Astérix, Albert Uderzo, à l’âge de 92 ans

L’irréductible Gaulois, créé en 1959 par Uderzo et son ami René Goscinny, est devenu l’un des mythes les plus célèbres et les plus rentables de la bande dessinée.


Albert Uderzo, en avril 2007. STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Plus ICI


Quand Uderzo se confiait au Figaro sur les futurs albums d’Astérix, sans lui


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
Ajouter un document
  • Lien hypertexte

    LIEN HYPERTEXTE (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)