vous etes ici : Accueil » NOTES » Tokyo Time Table (janvier 2019) par : PileFace.com
  • > NOTES

Tokyo Time Table (janvier 2019)

D 12 janvier 2019     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

De : Tokyo Time Table
Envoyé le : dimanche 23 décembre 2018 08:36
À : Victor KIRTOV
Objet : Ikebana, l’Art des Fleurs / Guyotat, Prostitution

Tokyo Time Table
GIF

GIF

Bonjour,

Ce mois-ci, dans Tokyo Time Table, une nouvelle pépite avec un texte inédit de Maurice Pinguet, l’auteur de La Mort volontaire au Japon (Gallimard, 1985) et du Texte Japon (Seuil, 2009). Celui-ci est consacré à l’arrangement floral (ikebana). « Innombrables sont au Japon les élèves qui suivent des cours de fleurs. Chaque professeur, obscur ou célèbre, se rattache à l’une des cinq ou six écoles principales qui perpétuent l’art. Les principes sont rarement énoncés, – ils existent pourtant. » Un texte d’initiation, écrit dans la langue classique et élégante de Pinguet, pour découvrir les grands principes de l’art des fleurs.

Ne manquez pas, sur la même page, l’extrait du film Rikyû (1989) de Teshigahara Hiroshi, qui nous livre en quelques images, à travers l’affrontement feutré de deux grandes figures de l’Histoire du Japon, l’une des composantes essentielles de l’art des fleurs : le « principe de raréfaction ».

Actualité : Pierre Guyotat vient de recevoir successivement le Prix de la langue française, un Prix Femina spécial et le Prix Médicis. Couronnement d’une œuvre exigeante et souvent mal comprise, qui provoqua beaucoup de controverses. Nous donnons ici à lire une présentation de Littérature interdite et de Prostitution, deux livres essentiels pour comprendre les méthodes de travail et la poétique si singulière de Guyotat.

Enfin, merci pour tous les messages de soutien reçus pour le Prix Décembre décerné à François, portrait d’un absent, dont des extraits sont toujours en lecture sur le site.

Merci de votre fidélité, joyeuses fêtes et bonnes lectures,

Michaël Ferrier,
pour le site Tokyo Time Table

*
GIF


« Art parfois capable d’éphémères chefs-d’œuvre – ou tout simplement, passe-temps d’une heure sans souci, l’arrangement des fleurs (appelé là-bas ikebana) nous vient du Japon, parmi tant d’autres façons d’orner la vie qu’inventa ce peuple sensible. »

L’Art des Fleurs, de Maurice Pinguet

*

« En 1975, les éditions Gallimard publient Prostitution, un texte de Pierre Guyotat si troublant que l’éditeur prend la précaution de l’accompagner d’une mise en garde (p. 365) : « Le vrai problème que ce texte à proprement parler inqualifiable pose jusqu’au malaise est celui de sa lecture. » Dès la première phrase de cet avertissement, insolite autant qu’embarrassé, tout est dit, de l’énorme bouleversement que, cinq ans après Éden Éden Éden, vient à nouveau de provoquer Pierre Guyotat. »

Pierre Guyotat, La Prose à vif

GIF
*

« Toyotomi Hideyoshi (1537–1598), régnant en maître sur tout le Japon, se précipite à Kyoto chez Sen no Rikyū (1522–1591) pour admirer les fleurs. Il pense qu’il va admirer un jardin entier de belles-de-jour en pleine floraison, mais... »

Rikyû, Extrait de la scène d’ouverture]
(dans le corps de l’article l’Art des fleurs)


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
Ajouter un document
  • Lien hypertexte

    LIEN HYPERTEXTE (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)