vous etes ici : Accueil » SUR-D’AUTRES-BLOGS » "Sympathie pour le fantôme" : Tokyo, tempo solo par : PileFace.com
  • > SUR-D’AUTRES-BLOGS

"Sympathie pour le fantôme" : Tokyo, tempo solo

D 27 août 2010     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

« Qu’est-ce qu’un fantôme ? Le spectre d’un mort, bien sûr. Et la fiche signalant dans le rayonnage d’une bibliothèque un volume emprunté. Mais aussi, comme le rappelle Michaël Ferrier en prologue, le phénomène musical de "sympathie" par lequel, sur un piano, "un harmonique de la note émise peut correspondre exactement à la fréquence selon laquelle une autre corde a été réglée", laquelle "se met alors à vibrer". Trois acceptions modulées tout le long de ce roman poétique et musical qui, s’épargnant les contraintes d’une intrigue, alterne la veine satirique du "campus novel", le carnet intime et l’essai. », Cécile Guilbert : lemonde.fr L’article


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
Ajouter un document
  • Lien hypertexte

    LIEN HYPERTEXTE (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)