pileface.com/sollers
(VERSION POUR IMPRESSION)

> Sollers et la Grèce

Ulysse et Dionysos


Entretien sur France culture / Les vivants et les dieux

Par .Viktor Kirtov- 30/12/2007 - Version originale


(JPEG)

(GIF) Ecoutez

Pour démarrer l’écoute, cliquez deux fois sur la flèche verte



Ulysse et Dionysos
25 juillet 2008, par A.G.

Pour ceux qui veulent prolonger la lecture de Guerres secrètes, sur France-Culture jusqu’au 22 août :

Sur le bateau d’Ulysse

Hölderlin, déjà en 1802, interrogeait le devenir des Anciens Grecs. Ne sont-ils pas menacés ? Ne risquent-il pas, un jour, de disparaître ? Cette inquiétude est largement confirmée aujourd’hui : nous sommes en train d’oublier les Grecs, et le nouvel ordre mondial renforce chaque jour cette ignorance, cet illettrisme. Les Européens se sont détournés de la source grecque, acceptent un monde sans mémoire, et ne savent plus qui ils sont !

La question de Hölderlin : « que devient le Grec ? », les hellénistes ne sont plus seuls à la poser. Des écrivains, des artistes, des intellectuels ont compris l’intérêt qu’il y a à redécouvrir les Grecs. Car revenir aux anciens Grecs, c’est revenir à nous-mêmes, c’est nous redécouvrir autrement.

Le titre de cette série s’inspire d’un vers d’Euripide : « Et nous, devenus matelots sur le bateau d’Ulysse, toujours nous servirons Dyonisos [sic] ». Ces 25 émissions donneront l’occasion à des « professionnels de l’Antiquité grecque » : épigraphistes, archéologues, historiens, anthropologues, philosophes, mais aussi à des spécialistes d’autres disciplines : astrophysiciens, juristes, sinologues, passionnés d’éthologie, de remonter vers les anciens grecs en portant à la connaissance du public les découvertes, les perspectives, les nouveaux chantiers. Mais c’est d’abord par la littérature et l’art, - que l’on songe à l’Odyssée, à l’Orestie, aux nouvelles traductions de la métaphysique d’Aristote -, que l’Antiquité grecque monte aujourd’hui vers nous. Les témoignages sont là qui constatent l’étonnante fraîcheur de ces vieux textes, que nous sommes peut-être prêts, en ces temps de profonds bouleversements, à entendre vraiment.

Le 7 août : Yannick Haenel ; le 22, pour conclure la série : François Jullien (La Grèce au risque de la Chine).

> Ulysse et Dionysos
6 janvier 2008, par V.K.

Oui, il y avait une erreur d’aiguillage. C’est maintenant corrigé.

Toutefois si vous voulez encore écouter Baudelaire, Le serpent qui danse chanté par Serge Gainsbourg, c’est ici :

(GIF) Ecoutez
[mp3]
Pour démarrer l’écoute, cliquez deux fois sur la flèche verte

> Ulysse et Dionysos
6 janvier 2008, par A.G.
Le lien exact vers l’émission de France Culture est celui-ci :
Ulysse et Dionysos(GIF)
> Ulysse et Dionysos
5 janvier 2008, par lariost

Après une écoute plus approfondie de la chanson : Le serpent qui danse de charles baudelaire.

On comprend que tout cela n’est pas fortuit et que poséidon est dans le coup, on reconait facilement sa signature, mais c’est à la dernière strophe, dans l’ivresse du dernier couplet que c’est dionysos, cette fois, qui est évoqué.

> Ulysse et Dionysos
5 janvier 2008, par lariost

Un petit soucis au niveau du lecteur, un problème de lien surement, ou alors une mauvaise récupération du fichier son, en effet celui-ci pointe sur une petite chanson de gainsbourg qui pourrait faire penser à ces petites musiques qui précédent les émissions de france culture, une tromperie donc ...

D’où mon interrogation, faut-il y voir une ruse quelconque, un complot divin ? Si oui quels dieux ? Dionysos ? Faut-il mettre cette erreur sous le coup de ces fêtes de fin d’année un peu trop arrosées ?

En attendant, voici les liens pour écouter cette émission :

http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/vivants/


Version imprimable de www.pileface.com/sollers/article.php3?id_article=566