FICHE DOCUMENTAIRE

Bibliographie Sade contre l ?Etre Suprême (fiche documentaire)


(JPEG) Auteur : Philippe Sollers
Éditeur : Quai Voltaire (1989) Gallimard
1ère Publication : 1989-05
Genre : Essai (Correspondance), 97 pages (coll. Blanche)

Sélection sur pileface
(GIF) Extraits & critiques
(GIF) Articles liés (avec mot-clé : Titre de l’ouvrage)

Résumé

Mai 1989, les éditions du Quai Voltaire publient une lettre inédite du Marquis de Sade datée du 7 décembre 1793, la veille de son arrestation qui le conduira à une longue suite d’internements sous la Terreur. Lettre à son ami en libertinage et athéisme ? le cardinal de Bernis, alors exilé à Rome.
Cette lettre arriva dans des circonstances étranges entre les mains d’Apollinaire qui la remit à Maurice Heine, lequel la transmit à Gilbert Lely avec la consigne de ne la publier qu’en 1989 à l’occasion du bicentenaire de la Révolution.
Critique de la Révolution française, et de ses dérives terroristes, ce texte se révèle prémonitoire à bien des égards, et au-delà, une charge contre la Société en général et le Pouvoir en particulier.
Eh bien, il s ?agissait d ?une mystification qui tiendra près d ?un an. Un faux, l ??uvre d ?un habile faussaire, le style et les détails de l ?authenticité, un vrai pastiche ? L ?auteur ? Philippe Sollers ! Gallimard republiera alors ce texte dans sa collection blanche sous la signature de Sollers, cette fois, précédé d ?un texte additionnel : « Sade dans le temps »

Quatrième de couverture

Peu d ?esprits sont assez libres pour accepter de savoir qu ?une nouvelle religion, en cours de réalisation mondiale, a été fondée en France pendant la Terreur : celle de l ?Etre suprême. Son désir de mort, son mauvais goût, sa manie du spectacle, son comique involontaire, son moralisme accablant, ses pratiques masquées, un clergé somnambulique des deux sexes, ses rituels corrupteurs marchands, ses crimes mécaniques n ?ont eu jusqu ?à ce jour, qu ?un analyste informé et lucide : Sade. En voici la preuve.

Ph. S.

Acheter : amazon

vk-17/02/2010