L’écriture et l’expérience des limites (fiche documentaire)

(JPEG) Auteur : Philippe Sollers
Éditeur : Seuil
1ère Publication : 1968
Genre : Essai, 190 pages (Points-Essais)

Sélection sur pileface : articles liés
(GIF) Logiques : la théorie de l’écriture et l’avant-garde
(GIF) Le roman et l’expérience des limites (GIF)

Quatrième de couverture

L’écriture et l’expérience des limites
Cet ensemble fonctionne comme un appareil . De manière systématique, il trace une théorie de l’écriture appelée autrefois " littéraire " mais qu’il vaut mieux nommer aujourd’hui textuelle. Cette théorie s’élabore sur un certain nombre de textes limites, refusés ou mis à l’écart par notre culture, et dont la lecture réelle serait susceptible de chanter les conditions mêmes de notre pensée : ceux de Dante, Sade, Lautréamont, Mallarmé, Artaud et Bataille. Le déchiffrement qui s’effectue ici porte sur le travail qui a rendu possible la production de ces " limites ", sur les motifs de leur censure et de leur force de transgression.
" Notre travail consiste à proposer une nouvelle manière de lire, c’est-à-dire de lire les textes en articulation avec les sciences, la philosophie ".
Philippe SOLLERS

Note

En 1968, Sollers publie deux textes expérimentaux dans le prolongement de Drame (1965), Nombres et Lois, où il casse tous les codes du roman, et aussi deux essais théorisant cette expérience Théorie d’ensemble et L’Écriture et l’Expérience des Limites.
L ?Ecriture et l ?expérience des limites rassemble des articles parus dans Tel Quel en 1964, 1965, 1966, 1967, respectivement : « La pensée émet des signes », « Dante et la traversée de l ?écriture », « Littérature et totalité », « le toit ».

Dans la préface, Philippe Sollers explique le choix des auteurs étudiés (Dante, Sade, Lautréamont, Mallarmé, Bataille par la nécessité d ?appréhender des « textes-limites » où « la théorie de l ?écriture », « à établir » « est là immanente, à l ?épreuve ». Or, ces limites sont communément nommées « mystique, folie, littérature, inconscient »

Acheter : amazon (texte difficile)



Réagir à cet article


Commentaires